Mille et une nuits

24 novembre 2020

Ensemble

Chers libraires,

Plus que jamais solidaires en cette période de disette pour nos métiers, nous tous cliquons et collectons chez vous et sommes admiratifs des trésors de courage et d’inventivité que vous déployez pour affronter la situation.

Même si nos bureaux ont pris place dans nos cuisines ou nos chambres, nous continuons de préparer l’avenir de notre si chère Petite Collection. Nos deux titres prévus pour parution en novembre ont été reportés à l’année prochaine (Le droit à la paresse de Paul Lafargue paraîtra en janvier et Le meilleur de l’humour noir de Sébastien Bailly en juin).

D’heureuses perspectives nous encouragent pour 2021 : la nouvelle édition du SCUM Manifesto, en couverture de M Le Monde ce week-end, a fait l’objet d’un formidable papier par Zineb Dryef !

D’autres auteurs que nous adorons se joindront à l’aventure en apportant leur contribution à nos nouvelles éditions ou projets inédits. 

En mars, nous célébrerons le bicentenaire de la naissance de Charles Baudelaire, en publiant sa traduction du texte d’Edgar Allan Poe : Philosophie de l’ameublement, un portrait savoureux de l’ameublement américain, remarquable révélateur du « goût » consumériste, du faux-semblant et de l’ostentatoire.

L’auteur se plaît à proposer un autre scénario de vie à travers « la quête de la chambre idéale » : véritable « chambre à soi » accessible à tous, où la simplicité et le « luxe discret » permettent épanouissement et confort d’être.

Coming Soon
Choix de couverture Edgar POE
61.67 %
38.33 %

Et nous vous proposons également de rééditer l’un de ses deux célèbres recueils :

Baudelaire, Le Spleen de Paris : également connu sous le titre Petits Poèmes en prose, est un recueil posthume de poèmes en prose de Charles Baudelaire, établi par Charles Asselineau et Théodore de Banville. Il a été publié pour la première fois en 1869 dans le quatrième volume des Œuvres complètes de Baudelaire publié par l’éditeur Michel Lévy après la mort du poète.

Baudelaire, Les paradis artificiels : Tour à tour poème, confession, essai, conte, préface, roman à suspense, ce texte concentre tout le génie de celui qui ne « supportera la condition humaine qu’en plaçant entre elle et lui l’écran ou le filtre de l’opium ».

Coming Soon
BAUDELAIRE
BAUDELAIRE
BAUDELAIRE

En avril, cap sur l’Histoire, avec Comment faire la guerre, un art de la guerre par Napoléon Bonaparte, brillamment préfacé par Jean Tulard.

Napoléon n’écrivit jamais le traité de la guerre qu’il projetait. Aussi est-ce en rassemblant ce qui, dans ses conversations, lettres, proclamations et directives, s’y rapportait que l’écrivain Gérard Guégan a comblé pareille lacune, pour une première édition dans les années soixante-dix. Comment faire la guerre réunit 111 maximes d’une pensée stratégique, dont les pierres d’angle sont le calcul et l’appréciation : « La guerre est une affaire d’opinion. »

Coming Soon
Choix de couverture NAPOLEON
48.28 %
51.72 %

Et parce que nous aimons les contrastes, nous vous proposons pour ce même mois de choisir entre ces deux monuments de la pensée anarchiste que sont Mikhaïl Bakounine et Élisée Reclus.

Bakounine, Dieu et l’État : La vie et l’œuvre de Bakounine sont indissociables du mouvement révolutionnaire européen. Premier grand théoricien du courant anti-autoritaire, son intransigeance lui valut l’inimitié de Marx et de ses épigones. Dieu et l’État représente une excellente synthèse de la pensée de Bakounine. Le temps est peut-être venu de lire ou de relire ce « penseur agissant ».

Reclus, L’Anarchie : En 1894, Paris vient de connaître une vague d’attentats, la répression est forte. Élisée Reclus est invité à faire une conférence devant une loge maçonnique de Bruxelles. Le géographe épris de paysages et de liberté, le communard qui fut banni dix années, calme les esprits échauffés en inscrivant l’anarchisme dans une tradition de contestation aussi longue que l’histoire des pouvoirs. Les temps changent : « si Dieu s’évanouit », les hiérarchies tombent, et la liberté de penser fait de tous les hommes « des anarchistes sans le savoir ». L’anarchisme, une chimère ?

Coming Soon
Bakounine / Reclus
Bakounine / Reclus
Bakounine / Reclus

Voici constitué notre programme éditorial pour le début d’année 2021, avec les titres et couvertures que vous avez choisis :

À paraître en janvier

À paraître en février

Parce que vos conseils nous sont si précieux, nous serons heureux de vous citer dans les pages de remerciement de nos prochaines publications. Si certains d’entre vous y étaient opposés, n’hésitez pas à nous le signaler.

Enfin, toujours grâce à vos réflexions, nous travaillons pour le printemps à la conception d’un tourniquet de table pour que vous puissiez exposer au mieux nos ouvrages au format si singulier.

Écrivez-nous, appelez-nous ! Nous sommes toujours à votre écoute, à l’affût de vos propositions de textes à rééditer ou de toute autre suggestion: 01 45 49 82 38 ou milleetunenuits@editions-fayard.fr

À très bientôt,

Votre dévouée équipe éditoriale des 1001 Nuits